Les activités - Club des 40

Club 40
Aller au contenu

Menu principal :

Les activités

Notre histoire
Nos activités

L'origine ci-dessus nous montre qu'au départ ce fut un but commun à tous les membres de se retrouver entre amis pour permettre aux enfants, ados et autres de se sentir chez soi et d'y exercer les sports et distractions habituelles des campeurs.
En plus de la plage du Coq et ses occupations classiques, un terrain de volley-ball a immédiatement été aménagé et, comme le frère de René Disman était directeur du Chat Botté et c'est à plusieurs reprises que des tournois de volley ont été organisés sur leur terrain. Il y avait à l'époque de très bons joueurs au club, les frères Achille et Antoine Diegenant, les frères Jean-Paul et Jo Fontaine, Jean-Pierre Henkens et Raoul Minten.

Et la pétanque bien sûr, après avoir quelque temps joué dans l'allée d'entrée, l'arrière de la maison se vit doté de plusieurs terrains dignes de ce nom. Lors de l'aménagement du nouveau terrain en 1965, le projet a prévu une partie importante réservée à cette activité.
Notre membre Joseph Verhaegen était le moteur des tournois de pétanque et c'est tout normalement qu'à son décès un challenge de pétanque annuel prit son nom pendant de nombreuses années, sous la houlette de Sylvain Leblanc. Sylvain est décédé en 1979 et le challenge prit alors son nom, organisé par une autre figure du folklore du club Victor Dewaersegger. Le challenge, toujours d'actualité, porte aujourd'hui le nom de ce dernier. C'est bien évidemment aidé d'autres fanatiques que ces activités ont subsisté, il faut mentionner Paulette et Arthur Aerts, Andrée et Guy Goedhuys et aujourd'hui Erik Vandewiele sans qui ce serait tombé en désuétude.
Toujours au sujet de la pétanque, il ne faut pas oublier la traditionnelle rencontre entre le Club des 40 et le club de pétanque Messidor dont faisaient au début partie Jean et Julia Dekeuster. Cette rencontre s'est toujours ou presque soldée par une victoire écrasante du Club des 40.

Les repas collectifs.
Entre amis et tous ensemble nombreux furent et sont toujours les repas collectifs, l'occasion de se réunir dans un esprit festif. Par le passé, ce fut d'abord simplement des poulets que rapportait Jean Guilmot (alors directeur du Sarma de Louvain) puis rapidement à l'initiative d'Elie Merdjan que le poulet/tchouktchouka dont il préparait la sauce et a été mis à l'honneur et a perduré. Les compétences des différents concierges tant culinaires qu'organisationnels ont rassemblé de nombreux membres les samedis soirs au clubhouse. C'est toujours le cas et les menus sont prévus afin de pouvoir s'inscrire à temps.




à suivre...
Si lors de la lecture de ce texte, vous découvrez des erreurs ou omissions, ou si vous disposez de documentation correspondante, merci de tout coeur de me le signaler: jg@club40.be
Retourner au contenu | Retourner au menu